article abonné offert

Tournai

Des brillants chez les Quivy-Duwelz

Des brillants chez les Quivy-Duwelz

Les brillants jubilaires avec quelques membres de la famille

ÉdA

« Nous sommes unis comme lors de notre mariage célébré il y a 65 ans » ; belle profession d’amour que celle de Charles Quivy et Éliane Duwelz, nés respectivement à Pipaix le 24.05.20 et à Péronnes le 24.02.1925. Charles, destiné à l’ingéniorat agronome est rattrapé par la guerre. Le voici envoyé en Allemagne le jour de ses 20 ans. Interprète dans un camp près de Nuremberg, il aide ainsi ses compagnons d’infortune durant cinq longues années. Au retour, marié, trois enfants -et cinq petits-enfants ensuite-, il quitte la ferme familiale, entre aux Finances, termine chef de service à la Loterie Nationale. « Je suis un des pères du Lotto » sourit cet homme affable qui, en son logis du 11/1G de la rue de l’Epinette, aime conter les souvenirs de vies en duo.¦« «

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 0 des 2 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?