article abonné offert

Engis : « percus » brésiliennes

Engis : « percus » brésiliennes

Vendredi à 20 h 30 Le Festival d’Art amorcé l’été à Huy poursuit sa programmation en saison avec une prochaine escale à Engis. En scène, les percussions brésiliennes de Caito Marcondes & Passarim et son projet musical qui réunit dans une formation originale trombone, quatuor à cordes ainsi que percussions.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 1 des 4 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?