Après son premier but, le joueur de Faymonville n’a pas manqué de fêter son but… juste devant les supporters adverses, déjà très chauds… « Ce n’était pas la réaction la plus intéressante, mais tout joueur a le droit de célébrer un but », rétorquait Patrick Courtois, qui précise que son équipe « a été insultée pendant tout le match par les supporters. » Quant aux Liégeois, ils étaient révoltés contre l’arbitrage. « C’était le pire arbitrage de toute ma carrière », résumait Christophe Kinet, dépité. « Ce penalty est clairement le tournant du match. Mais je n’ai rien à reprocher à mes joueurs », conclut le T1 liégeois.¦G.B.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 0 des 0 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?