article abonné offert

SAMBREVILLE

Ce groupe représente Sambreville

Ce groupe représente Sambreville

ÉdA

Dans la continuité Venue avec son mari, l’ancien échevin Léonard Modave et son fils, Vincent, l’échevine des Festivités et du Folklore de Sambreville, Lucy Grégoire, a donc vécu en famille cette fête de Halloween. « Beaucoup de groupes folkloriques voient le jour, sont actifs deux ou trois ans et puis disparaissent, a-t-elle commenté. Par contre, les Macrâles des Bachères sont actives depuis de nombreuses années et représentant Sambreville, même à l’étranger. Cette continuité et cette représentativité sont vraiment exemplaires. » Et comme pour donner raison à l’échevine, la Place de Jumelage à Tamines n’en finissait pas de se remplir d’un public, avant tout familial, avide de participer à la fête.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 0 des 0 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?