article abonné offert

n1

Orp, trop déforcé, n’a jamais fait le poids

Les Orpois n'ont jamais fait le poids chez le leader de la compétition. En plus de la blessure d'Adrien Henry, Orp devait se passer des services de Stijn Claes, en vacances, et de Jérôme Khuc, touché par le décès de sa grand-mère. Si l'on ajoute que Frédéric Masson est toujours handicapé par sa blessure au genou, on comprend que les Orpois ne pesaient pas lourd samedi soir.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 10 des 38 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?