Th. Rovny va à Solières

Content, Thomas Rovny.

Jean-Louis Masson

Et encore un joli coup pour Solières ! Le club hutois a réussi à attirer Thomas Rovny, que le Comité exécutif de l’Union Belge a libéré vendredi de ses liens avec le club de Tongres, lequel, on le sait, avait unilatéralement modifié son contrat en plein début de championnat. « Le conseil qui m’a défendu à l’Union Belge, c’était… Adrien Carlozzi, explique Thomas. Même si nous avions un solide dossier, nous avons quand même été surpris d’obtenir aussi vite gain de cause. Là, l’Union Belge a fait preuve de sens moral. Pourquoi je signe à Solières et pas ailleurs ? Parce que je me voyais mal débarquer en plein championnat dans un noyau que je ne connaissais pas, et aller éventuellement prendre la place d’un gars qui est là de puis le début. J’ai donc préféré aller là où joue mon frère, où j’ai des amis et où je connais tout le monde. Et je ne considère pas ça comme un pas en arrière. Solières s’est donné les moyens de monter en P1. Personnellement, n’ayant joué que deux matchs cette saison pour Tongres, je n’ai pas encore le rythme des matchs. Mais ça va venir. » Thomas, qui s’entraîne déjà avec Solières depuis trois semaines, est déjà affilié. Il aurait pu jouer ce dimanche. « Mais tant que nous n’aurons pas le document écrit de l’Union Belge actant leur décision, nous avons préféré ne pas prendre de risque », précise Frédéric Deleuze.¦STEVER

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 0 des 0 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?