Le monsieur météo d’RTL condamné à 8 jours de prison

Stéphan Van Bellinghen est condamné à huit jours de prison avec sursis pour outrage à agent.

Reporters

Stéphan Van Bellinghen a été condamné à huit jours de prison avec sursis. En cause ? Une altercation avec un steward et un agent de police en 2009

Les faits remontent donc à 2009.

Stéphan Van Bellinghen se rend à un match du Standard et veut accéder au parking. Cependant, il ne détient pas le badge lui permettant de le faire. Le steward présent sur place l’empêche donc de passer. Le sang du présentateur météo ne fait qu’un tour, il s’énerve. Un policier observe la scène et fini par intervenir.

Ce faisant, il se rend compte que l’animateur ne porte pas sa ceinture et décide alors de lui dresser un procès-verbal. Le ton monte, les insultes fusent  : « c’est minable », « sur ton PV, tu peux ajouter e… de ta mère ».

Le policier a alors dressé un second pv pour outrage à agent. L’affaire est portée devant le tribunal et le présentateur écope de 8 jours de prison avec sursis, 550 euros d’amende et 250 euros à payer.

Il a reconnu avoir traité le travail du policier de « minable » mais nie les autres insultes et doigts d’honneur qui lui sont reprochés.

Van Bellinghen n’a encore fait aucun commentaire face à cette nouvelle