Une prise d'otage avait débuté ce matin dans une agence pôle emploi de Paris. Après trois heures de négociations, l'homme s'est finalement rendu.

La prise d'otages qui avait débuté à 11h30 dans une agence pôle emplois de Paris a pris fin trois heures plus tard.

Après de longues négociations et selon une information du quotidien Le Parisien, l'auteur des faits s'est donc rendu et les otages ont pu être libérés.

D'après les premiers éléments qui filtrent, l'homme de 45 ans était muni d'une arme de poing factice. Mais il n'avait pas hésité à déclarer: «Je n'utiliserai pas les otages pour me protéger mais je viderai mon chargeur pour me défendre».