France Ce PSG-là a plusieurs cordes à son arc. C’est à nouveau un de ses joueurs offensifs qui a illuminé la Ligue 1, inscrivant un triplé à Ajaccio (3-1). Mais cette fois, ce n’est pas l’Argentin Pastore, mais bien le Français Gameiro. À Paris, on a beaucoup parlé des débuts fracassants de Pastore et de l’arrivée probable de Beckham, sur laquelle Antoine Kombouaré a d’ailleurs refusé de se prononcer. Mais dimanche, c’est Gameiro qui s’est illustré, avec un triplé « à la Inzaghi », comme il l’a lui-même dit, qui porte son total à huit buts, en tête du classement des buteurs. Paris garde trois points d’avance sur Lyon et Montpellier, tous deux vainqueurs la veille, contrairement à Marseille (0-0 à Toulouse) qui reste empêtré en bas de tableau.