article abonné offert

DIVISION 1 régionale

Défenses inexistantes

Sur leur lancée de Loyers, les Olympiens entamaient bien les débats, poussant plus d’une fois Comblain à perdre des ballons. De 19-20, le score monta à 22-28 puis, la machine locale se mit en route, 43-35 à la pause et 51-40 (25e). « Bonne première mi-temps et puis, plus rien, c’était une prestation encore pire que celle de Belleflamme », comparait Christophe Thiry. Si l’on excepte Paturiaux (9/14), les autres ont été en faillite totale. Mabille repart avec un 2/11, Bastianini 3/11 et Basone 3/14.« Nous encaissons autant en un quart d’heure (53 points) que sur les vingt-cinq premières minutes (51). » Difficile de gagner, en effet, dans ces conditions !F.Po.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 69 des 342 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?