article abonné offert

ottignies-Louvain-la-Neuve

Tchernobyl, un drame trop vite oublié

Tchernobyl, un drame trop vite oublié

Les Chœurs des enfants du Hainaut, parrainés par Julos Beaucarne, ont changé pour les victimes de Tchernobyl.

Hier, l’ASBL « les enfants de Tchernobyl » fêtait son 20e anniversaire, à la ferme du Biéreau. 25 ans après le drame, rien ne semble réglé.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 46 des 234 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?