MOTOCYCLISME Grand Prix d’Australie

Stoner sacré le jour de ses 26 ans

Stoner sacré le jour de ses 26 ans

Stoner s’est adjugé un 2e titre mondial en MotoGP, tandis qu’Honda s’est offert un 60e sacre.

AFP

Grâce à une 5e victoire consécutive dans son Australie natale, Casey Stoner a remporté sa 2e couronne mondiale le jour de ses 26 ans.

Casey Stoner entrera dans les livres d’histoire comme ayant été le premier pilote couronné sur une 800 cc, en l’occurrence une Ducati, en 2007 et le dernier à ceindre les lauriers sur une moto de cette cylindrée, son actuelle Honda RC212V, les 1000 cc ayant prévu leur retour dès l’an prochain.

Son sacre en Australie, à propos duquel il s’accordait de faibles chances en raison de la pugnacité de Jorge Lorenzo, le champion du monde sortant, a été favorisé par le forfait du pilote Yamaha. L’Espagnol, victime d’une chute lors du warm up dimanche matin, blessé assez grièvement à l’annulaire de la main gauche devait renoncer et être dirigé vers l’hôpital de Melbourne pour y être opéré. Lorenzo devait impérativement figurer sur le podium en cas de victoire probable de Stoner à Phillip Island, pour espérer… retarder l’échéance.

Les soucis de Yamaha ne se tons pas arrêtés là : l’autre pilote officiel, l’Américain Ben Spies, n’a pas pris le départ après avoir été touché à la tête lors d’une chute en qualifications. Pour l’anecdote, Valentino Rossi a aussi chuté.

« Aucun pilote ne souhaite gagner un titre mondial grâce à la blessure d’un adversaire, d’autant que j’ai beaucoup de respect pour Jorge Lorenzo, mais voilà, je suis champion le jour de mon anniversaire. C’est assez incroyable », s’est félicité Stoner, chef de file d’un quarté Honda, hier, permettant au constructeur d’empocher un 60e titre mondial, le 18e dans la catégorie reine.¦