Les éleveurs transforment les forêts de l’Amazonie brésilienne en viande hachée. Quand vous mangez un hamburger, songez tout de même que 1 % de la forêt amazonienne disparaît chaque année depuis 40 ans. L’essentiel des surfaces mises à blanc est dévolu aux cultures céréalières, essentiellement le soja et le maïs, elles-mêmes destinées à l’alimentation animale.¦