article abonné offert

Début de course catastrophique

Début de course catastrophique

La « Deuche » de Vande en pole position mais au moteur trop fragile en ce début de course…

L.P.R. Photography – 10424359373

Vainqueur l’an dernier, Jean-Pierre Van de Wauwer avait entamé de la meilleure façon son week-end francorchamptois. La numéro 40 qu’il partageait avec Michel Honin, Pascal Gaban et Antoine Orel, trônait en première place sur la grille de départ. Mais après avoir animé le début de course, le moteur refusait tout service alors que le soleil brillait toujours au-dessus du circuit ardennais. Même s’ils pouvaient repartir après plusieurs heures de réparation, ils n’étaient finalement pas classés n’ayant pas parcouru cinquante pour cent de la distance des vainqueurs. Une mésaventure que connaissaient encore Delvaux-Matot-Hortulanus-Marin-Reicher, Albert-Sougnez-Jamar, Santkin-Lugens-de Bonhome-Bigonville, ainsi que José Closeet Pierre Sibille.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 15 des 73 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?