Roger Bertin est satisfait de sa nouvelle ligne de production qui lui permet de fabriquer une pièce en une, au lieu de sept opérations : « On gagne du temps, de la place et on baisse le prix de revient ».

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 0 des 0 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?