musique

Ane Brun ajoute de la percussion à son folk nordique

Ane Brun ajoute de la percussion à son folk nordique

S’il est une artiste scandinave encore trop méconnue par ici, c’est bien la délicieusement mélancolique Ane Brun. Norvégienne installée à Stockholm, quelque part entre une Kate Bush folk (elle a chanté Don’t give upen tournée avec Peter Gabriel) et une Björk plus cocoon et acoustique, elle sait conjuguer chaud et froid, tristesse et enchantement, intimité et sophistication. Changing of the season fut une des merveilles de 2008. Trois ans après, avec It all starts with one(V2), elle change un peu l’emballage, ajoute un zeste d’énergie, deux batteurs, parfois des percussions quasi tribales, des arrangements plus aventureux, un duo avec José Gonzales, mais préserve aussi son élégance de velours, sa poésie, ses mélodies, sans en faire trop, elle reste magnifique.¦C.C.

En concert ce soir au Botanique.