Différent de ce que l’on entend

« Aujourd’hui, c’est le plus beau jour, c’est la plus belle vie, c’est le plus grand amour, sur la plus belle planète… » C’est par ces mots déclinés en marchant et de plus en plus essoufflée, que Camille introduit son nouvel opus, baptisé Ilo Veyou. Un album écrit alors qu’elle était enceinte de son petit Marius, né voici un peu moins d’un an. Une intro originale qui pourrait rebuter. Or, il ne faut pas s’arrêter à ça. Le disque de Camille s’avère – suivant les moments – lumineux et reposant, amusant et grave, truffé de jolies trouvailles vocales (Bubble Lady, Tout dit), épatant en anglais (Wet Boy, She was, Mars is not fun…), jouant sur les orchestrations, les sons, la voix nue, la réverbération… Différent de tout ce que l’on peut entendre à la radio. Et ça fait du bien.¦M.U.