En raison de ce nouvel aménagement et de la croissance du taux de fréquentation qui en découlera, des mesures ont été prises au sein de la ville. « Nous travaillons actuellement sur l’élargissement de la rue Bois del Bol qui est actuellement fermée à la circulation. Un carrefour à deux feux permettra une meilleure évacuation routière au niveau de la Samaritaine », explique Éric Massin, échevin de l’Urbanisme. La facture de ces modifications de voirie s’élèvera à 1,8 million d’euros.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 0 des 0 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?