L’entraîneur de Minerois, Michel Tomsin, digérait mal ce nouveau revers. « Le sort s’acharne sur nous. L’exclusion de Charlier est forcée. Et elle détermine la suite de la rencontre. Même à dix, nous aurions pu marquer. Maintenant, nous allons devoir trouver des solutions en interne pour rebondir rapidement. Le comité me fait confiance. »

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 0 des 0 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?