Rébecca  dautremer « L’amoureux », « Elvis », « Le journal secret du petit poucet »…

Rébecca  dautremer « L’amoureux », « Elvis », « Le journal secret du petit poucet »…

« J’ai pris ce projet de manière très détendue, comme un jeu rigolo. Et même si j’ai tout de suite trouvé le concept chaleureux, je n’y croyais pas forcément, je l’avoue. Comme j’ai été dans les premières à dessiner dans le carnet, je n’avais pas vraiment de pression puisqu’il n’y avait pas de comparaison possible avec les autres et heureusement ! Quand j’ai revu le carnet à la fin, tout boursouflé et sali, j’ai été émue. Je me suis aussi rendue compte de la peur qu’ont dû avoir certains de le perdre et de perdre ainsi l’œuvre des autres. » ¦