« On a fait les MacGyver »

Belga

André, un brigadier (mécanicien) d’Arcelor Mittal, a participé il y a un an à la relance de la phase à chaud. Il témoignait hier sur le plateau de l’émission Controverse(RTL-TVi). « Ça s’est fait dans des conditions fort déplorables. Il faut savoir qu’il faisait froid, c’était l’hiver. On n’avait pas de pièces, on a fait les MacGyver, c’est-à-dire qu’on prenait des anciennes pièces qu’on réparait pour remettre […] On n’avait rien : on n’avait pas de douches, on n’avait pas de vêtements de travail, on n’avait rien, on n’avait rien… Pour vous donner un exemple, la clé à mollette servait de marteau, de clé dynamométrique. On n’avait rien… »¦A. Ber.