santé

Les ravages des mouvements anormaux

Au-delà de la maladiede Parkinson, les mouvements anormaux sont moins connus.Et pourtant terriblement ravageurs.

La maladie de Parkinson fait souvent de l’ombre à d’autres pathologies de la famille des mouvements anormaux. Moins connues et souvent plus répandues que cette dernière, elles ne sont pas moins ravageuses pour la vie des patients.

Le « tremblement essentiel » et la « dystonie » sont deux grandes méconnues dans le lot. Souvent méprises pour de l’alcoolisme, de la démence ou pour une maladie mentale, derrière les apparences qu’elles créent se cachent des hommes et des femmes à la santé intellectuelle intacte, souffrant d’isolement ou de leur incapacité de communiquer normalement.

Nous vous proposons deux témoignages de personnes touchées de tremblement essentiel et de dystonie, que nous avons rencontrées à l’aube du congrès des 25 ans du Club Mouvements Anormaux de Belgique.¦

www.cma.neurosc.be