Les Régions voulaient que les pertes soient prises en charge dans la proportion 50-50 par le gouvernement fédéral et les gouvernements régionaux. Or le fédéral envisageait une participation de seulement un quart ou un tiers à l’effort collectif. Cris de désespoir. Le budget wallon est quatorze fois moindre que le fédéral, argumentait-on à Namur.

Il fallait une solution. Les régions voulaient absolument d’une « liquidation accompagnée du holding Dexia pour éviter des pertes massives ». Dans ce but, le conseil d’administration (CA) de Dexia s’est clôturé très tardivement vendredi soir. L’objectif était de jouer la montre pour se donner une ultime chance. Car virtuellement la faillite était faite. Mais les greffes du tribunal étaient fermées vendredi à l’heure où le CA s’est clôturé. Il restait donc 48 heures avant leur ouverture ce lundi pour trouver. Le week-end a été consacré à cela.¦

C.Ern.