ECONOMIE

Ice-Watch attaqué par Lego pour les emballages de ses montres

Ice-Watch attaqué par Lego pour les emballages de ses montres

Ice-Watch présente ses montres dans un écrin inspiré des briques de construction Lego. Le fabricant de jouet danois estime qu’il y a confusion et demande le retrait des emballages. Ice-Watch conteste. L’affaire est en justice.

Le journal L’Echo évoque ce dossier dans ses pages, ce matin. Selon Lego, les emballages type « Lego » de l’Ice-Watch seraient trop similaires aux célèbres briques de construction.

Deux thèses s’affrontent. D’un côté, Ice Watch affirme que Lego n’a plus le monopole du fameux système d’attache avec les points d’accrochage ronds. Une décision de justice a consacré le fait en 2010.

De l’autre, Lego estime toujours détenir une marque valable pour les articles de merchandising. Bref, on peut fabriquer des jouets basés sur le système « Lego », mais pas des produits dérivés (meubles, boîtes d’emballages etc.)

L’Echo rapporte aussi que Lego a demandé au juge de faire appliquer une astreinte de 200 euros par infraction constatée. Car pour cette société, il est clair que tous les meubles de présentations et emballages « Ice-Watch » faisant référence à l’univers Lego doivent disparaître.

Alors, « détournement du droit des marques » ou « confusion qui doit justifier des mesures d’interdiction » ? On attend le jugement...