Escobar, le dernier Maya

Ambiance et personnages fantastiques et décors centrés sur une des plus grandes civilisations de l’histoire humaine : les Mayas. Des ingrédients prometteurs avec lesquels Louis, au scénario et au dessin, ne loupe pas la sauce du 1er tome de Escobar, le dernier Maya (il y aura 2 tomes mais 2 autres diptyques sont dans les cartons). Découpage et traits inspirés de l’univers des mangas, Louis offre des planches spectaculaires, haut en couleurs et pleine d’énergie. Dans les cités mayas au plus profond de la jungle ou dans la sombre Mexico City, le bien et le mal s’affrontent sur le thème sous-jacent de la protection écologique. Trop sombre et sérieux tout ça ? Non, car Louis distille quelques personnages décalés qui apportent une touche d’humour sympa.¦A. W.

Escobar, le dernier Maya. T1 L’esprit de la forêt. Le Lombard, 52 p., 13,95 €.

Nos dernières videos