Jobs étudiants: en moyenne 1.900 euros par an

Jérôme Heymans

Alors que l'été approche, les étudiants sont de plus en plus nombreux à en profiter pour travailler. Une étude révèle qu'en moyenne, ils gagnent 1.900 euros par an.

D'après l'enquête annuelle sur les étudiants du prestataire de services Randstad, le nombre d'étudiants qui travaillent durant les vacances d'été est passé de 62 à 66% entre 2010 et 2011. Quant au nombre d'étudiants qui travaillent dans une entreprise pendant l'année, il a grimpé de 45 à 47%.

Près de 400.000 étudiants travaillent durant les vacances d'été, dont 174.000 via une agence d'intérim. L'étude montre que 80% des étudiants de plus de 15 ans travaillent: des emplois dans les entreprises pendant les vacances et durant le reste de l'année scolaire, du baby-sitting, du jardinage et du volontariat.

Près de trois quarts (71%) travaillent contre rémunération au sein d'entreprises et d'organisations, soit une légère hausse. Un tiers est également volontaire. Les étudiants qui prestent contre rémunération dans une entreprise sont la plupart employés de magasin, employés administratifs, ouvriers de production, collaborateurs horeca, magasiniers, animateurs ou sauveteurs. L'ambiance, le contenu du job et le salaire sont considérés comme importants.

Les étudiants ont en moyenne un salaire annuel de 1.900 euros, soit 150 euros de plus qu'en 2010. Ils gagnent en moyenne 2.600 euros à partir de 22 ans. En faisant du baby-sitting ou du jardinage, les étudiants gagnent en moyenne 850 euros par an, une hausse de 10%. Globalement, un cinquième de l'argent gagné est épargné.

Enfin, 13% des étudiants déclarent travailler sans contrat: 22% travaillent en noir dans l'horeca et 34% dans de petites entreprises.

Avec Belga