La soeur Van Rompuy roule pour la "taxe du millionaire"

Tine Van Rompuy veut une taxe sur la fortune des millionnaires. Et elle l'a fait savoir à Louvain. Reporters

Louvain: Tine Van Rompuy et 60 cyclistes ont roulé en faveur de l'instauration de la "taxe des millionnaires".

Emmenés par Tine Van Rompuy, la soeur du président de l'Union européenne Herman Van Rompuy, une soixantaine de cyclistes ont roulé samedi à Louvain pour réclamer l'instauration de la "taxe du millionnaire". Il s'agit d'un impôt qui serait appliqué à tous ceux qui possèdent un million d'euros et plus.

Les cyclistes ont fait une halte au domaine "de Spoelberch" à Haacht et Keerbergen, dans le cadre de l'action organisée par le parti des travailleurs de Belgique (PTB-PVDA) mais des syndicalistes étaient également présents. Ce n'est pas un hasard si la première halte a eu lieu au domaine de la famille de Spoelberch, actionnaire principal de AB InBev et, selon Tine Van Rompuy, la plus riche famille de Belgique.

Mme Van Rompuy a affirmé que la fortune des de Spoelberch était passée, pendant la période 2009-2011, de 13,7 à 20,1 milliards d'euros. La deuxième halte, dans les environs du lac de Keerbergen a été choisie au motif qu'y grouillent les millionnaires, a fait observer le parti de gauche.

Cela fait déjà un certain temps que le PTB mène des actions pour l'instauration d'une taxe sur les millionnaires. Pour ce parti, cela permettrait de faire payer la facture de la crise économique par ceux qui en sont responsables. Dans notre pays, 88.000 familles possèdent plus d'un million d'euros. Le PTB souhaite une taxation progressive des millionnaires, ce qui rapporterait annuellement un total de huit milliards d'euros.

Avec Belga