Al-Qaida: un nouveau chef et de nouvelles menaces

Al-Zawahiri succède à Ben Laden. AFP

Al-Qaida annonce qu'Ayman al-Zawahiri a été intronisé chef du réseau extrémiste. Et la nébuleuse terroriste s'engage à poursuivre le jihad contre les USA et Israël.

Al-Qaida a mis en ligne un communiqué annonçant qu'Ayman al-Zawahiri succédait à Oussama ben Laden comme chef du réseau extrémiste. Al-Zawahiri, un Egyptien, était le numéro deux du réseau et bras droit de Ben Laden, tué début mai par les Américains au Pakistan.

Sous sa direction, Al-Qaida s'engagé à poursuivre "le jihad contre les apostats qui agressent la terre d'islam, et à leur tête l'Amérique croisée et son acolyte Israël".

 "Nous les combattrons avec toutes nos capacités et nous exhortons la nation (islamique) à les combattre (...) par tous les moyens possibles jusqu'à l'expulsion de toutes les armées d'invasion de la terre d'islam et l'instauration de la charia", la loi islamique, ajoute le texte

Avec Belga