article abonné offert

TOURNAI

Réouverture des débats pour un chauffard qui avait renversé une policière à Pecq

Réouverture des débats pour un chauffard qui avait renversé une policière à Pecq

EdA

Le tribunal correctionnel de Tournai n'a pas rendu son jugement mardi contre un automobiliste français poursuivi pour avoir renversé une policière en service lors d'un contrôle routier à Pecq, le 6 juin 2010, et a décidé de rouvrir les débats le 28 juin pour permettre à la défense de s'exprimer sur base d'une nouvelle disposition légale.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 46 des 194 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?