Une formation de 2 jours a été mise en place pour les acteurs du monde psycho-médico-social. Une centaine de personnes l’ont déjà suivie. Une journée est consacrée à une contextualisation des nouvelles technologies et des craintes qu’elles véhiculent. Ensuite, on passe à l’immersion. « Une série d’adultes ne connaissent que les e-mails», observe Gérard David. Présentation d’un panorama général des jeux existants, avec un focus sur les FPS (first-person shooter, où le joueur « tue » en vue subjective). La question de la violence est abordée à ce moment-là. Le deuxième jour est consacré aux usages problématiques.¦