Le collectif Vigilance a décidé de se rapprocher d’un cabinet d’études spécialisé – en l’occurrence le bureau Horizons, basé à Paris – en vue de réaliser une analyse approfondie du projet. « L’idée serait de disposer d’une expertise totalement indépendante,explique Joël Dujeux. Cela nous permettrait d’avoir les deux sons de cloche : celui du porteur de projet et un autre, d’un cabinet extérieur. À partir de là, la population pourrait du coup se faire une idée en toute objectivité. »