Les noces de l'ancien échevin

EdA

Les noces de l’ancien échevin Ils étaient nombreux, dimanche sur le coup de midi, à la salle Cécilia, à Courrière, pour fêter les noces d’or des époux Sambon. C’est qu’il est connu Maximin. Né à Gesves le 26 septembre 1937, il a débuté sa carrière comme lithographe avant une carrière de 35 ans aux Communautés européennes. Au moment des fusions de communes, Maximin Sambon a été élu dès sa première élection. Il a été échevin pendant 24 ans, chargé d’abord des finances puis de l’enseignement. Il a entre autres, suivi le dossier du hall omnisports de Maillen et de l’école de Courrière. Il a été très marqué par le décès, pendant son mandat, du bourgmestre Edgard Seutin. Son épouse Marie-Thérèse Romainville est née le 16 avril 1940, à Courrière. Le couple a eu deux filles et un fils et six petits-enfants, cinq garçons et une fille. Le bourgmestre Luc Bouveroux, avec une délégation du conseil, a retracé le parcours du couple.