1 800 emplois nouveaux prévus pour 2012

L’armée est une pourvoyeuse d’emplois. 1 800 seront créés l’an prochain.

REPORTERS

L’armée devrait recruter l’an prochain 1.800 personnes, soit une hausse d’un tiers par rapport à l’an dernier, a annoncé lundi le ministre de la Défense, Pieter de Crem.

Les forces armées ont connu depuis la fin de la Guerre froide des restructurations successives, dont la dernière en date – le « plan de finalisation de la transformation » adopté l’an dernier par le gouvernement – prévoit de réduire les effectifs à 24 000 personnes (32 000 militaires et 2 000 civils).

Cet objectif sera « certainement » atteint dès 2012, a souligné Pieter De Crem (CD & V) lors d’une conférence à l’Institut royal supérieur de Défense (IRSD).

Il sera atteint grâce aux départs naturels et au recours à la « suspension volontaire de prestations » (SVP), une mesure qui permet un départ anticipé à moins de cinq ans de la mise normale à la retraite en percevant 75 % du dernier traitement brut, ainsi qu’à un « recrutement contrôlé » – de l’ordre de 1 200 personnes par an -, a-t-il expliqué.

Mais pour maintenir les effectifs à 34 000 personnes, « je vais déjà proposer d’ouvrir pour 2012 1 800 emplois à pourvoir pour des fonctions militaires », a indiqué Pieter De Crem, tout en reconnaissant que recruter autant de personnes serait un « défi quantitatif » sur un marché du travail très compétitif en cas de reprise économique.¦