Plongée dans les années 70

Julie, Freddie et Bruce rêvent d’avenir dans l’Angleterre des années 70.

Jamais sorti en salle chez nous, Adieu à Cemetery Junction des Anglais Ricky Gervais et Stephen Merchant ne manque pourtant pas d’atouts. Pour leur premier passage au long-métrage, les deux créateurs de The office plongent dans l’Angleterre des années 70. La petite bourgade de Cemetery Junction s’étale autour de la gare. Au premier abord, l’endroit tellement british ne manque pas de charme. Mais pour Bruce, Freddie et Snork, c’est plutôt un « trou » juste bon à faire les 400 coups le week-end. L’heure est pourtant aux choix professionnels. Freddie rêve de réussir à tout prix. Comme l’a fait, avant lui, Mr Kendrick dont la fille, Julie, est bien jolie mais déjà casée…

Ce n’est pas du Ken Loach mais cette chronique sociale, drôle et rythmée, ne manque pas de sel. La plupart des jeunes acteurs sont des inconnus et en sont finalement particulièrement convaincants. À leurs côtés, quelques valeurs montantes comme Matthew Goode ou sûres dont Ralph Fiennes. ¦

M.F. G.

Be tv, 20.45