En terme de prévention, tout se joue dans l’accompagnement de la relation enfant-écran. Quelques conseils : les PC, les télévisions, les consoles de jeu seront de préférence installés dans un lieu collectif, plutôt que dans la chambre.

Ensuite, il s’agit d’imposer des limites. Pas avant tel âge, pas plus d’une heure par jour (par exemple). «Et c’est préférable d’instaurer des moments partagés : jouer avec son enfant améliore son rapport au jeu », souligne Pascal Minotte. Qui insiste aussi sur l’importance de la communication, d’inciter les enfants à mettre des mots sur ce qu’ils ressentent au moment où ils jouent.¦