Steve Darcis: "Que du bonheur!"

Belga

Le Liégeois, 135e mondial, a battu l'Allemand Philipp Petzschner, 80e joueur du monde: 7-5, 6-4 et 6-4 en 1h56 mn de jeu. Il accède pour la première fois au 3e tour d'un Grand Chelem. Sa réaction: "Que du bonheur!".

"Je peux juste dire: que du bonheur! Il y a dix jours, je ne pensais même pas pouvoir jouer en raison d'une blessure aux muscles fessiers; lors du premier tour des qualifications, j'ai été à deux doigts d'être sorti par le Français Lisnard qui a servi deux fois pour le match au 3e set, et me voilà au 3e tour du tableau final, contre Gaël Monfils, sans doute sur le court Philippe Chatrier. Comme quoi, il faut de la chance dans une carrière de tennis, ce n'est pas souvent le cas pour moi, donc je profite! Je n'ai connu qu'un moment de déconcentration contre Petzschner, lorsque je menais 4-1, avec double break dans le troisième set. Lorsqu'on s'est croisé au changement de côté, l'Allemand m'a dit: "Bravo, bien joué!".

Comme si le match était terminé. Je me suis laissé prendre comme un gamin. Ce n'est pas si facile de finir un match, mais j'y suis parvenu. Gaël (Monfils) et moi, on se connaît depuis les juniors, c'est un gars comique et sympa même si je sais qu'il n'y aura pas d'ami une fois sur le terrain, et c'est normal. On s'est joué l'an dernier à Montpellier, j'ai perdu sur un double 6-4, mais il y a eu match. De toute façon, depuis lundi, tout ce qui arrive c'est du bonus."