Grève à la RTBF: "un problème de relation entre un cadre et certains travailleurs"

Grève à la RTBF: "un problème de relation entre un cadre et certains travailleurs"

Reporters

La grève de 24 heures menée par la CSC-Transcom-RTBF à partir de ce mercredi minuit est relative à "un problème de relation entre un cadre de l'entreprise et certains de ses collaborateurs", a indiqué le porte-parole de la radio-télévision publique, ajoutant que la direction de la RTBF avait réagi à la suite des plaintes du syndicat.

Ainsi, le directeur des Facilités, Emmanuel Robben, aurait eu droit à une "ferme mise au point" sur la manière dont il doit se comporter dans ses rapports humains, selon le porte-parole. Ce dernier a par ailleurs confirmé que, même s'il ne s'agit pas d'une grève générale - car elle n'est pas menée en front commun -, les programmes de la chaîne publique seront perturbés.

La grève de 24 heures touchera l'ensemble des sites de la RTBF.

En radio, les journaux seront limités en durée (flashes de 2 minutes et grands journaux plafonnés à 12 minutes). Ils seront précédés d'une annonce de 30 secondes concernant la modification des programmes à la suite de l'action de la CSC. Sur chacune des chaînes, un programme de musique continue sera diffusé.

En télévision, la durée des journaux sera également limitée (30 minutes pour les JT, 10 minutes pour le "12 minutes" et 12 minutes pour le "15 minutes"). Une annonce de 60 secondes au sujet de la grève précédera ces journaux. L'émission "On n'est pas des pigeons" sera quant à elle remplacée par un best off. D'autres programmes seront remplacés par des rediffusions ou des films.

Le site internet d'information sera pour sa part alimenté normalement.

Belga