FOOTBALL

Karting, paintball et ... contrôle antidopage au menu des Diables

Karting, paintball et ... contrôle antidopage au menu des Diables

Belga

Belgique-Turquie, J-9. Les Diables ont pu se changer les idées avec une journée récréative marquée également par un contrôle anti-dopage oragnisé par la Communauté française.

Après un entraînement, qui a vu les gardiens travailler de manière spécifique, et les joueurs de champ insister sur la conservation de balle, les Diables rouges sont partis mercredi pour passer une après-midi ludique dans le cadre de leur préparation au match Belgique-Turquie du 3 juin à Bruxelles. Ils ont ainsi pris la route de Durbuy où karting et paintball les attendaient. En soirée, un barbecue leur sera proposé.

Georges Leekens était par contre un peu contrarié. Six de ses joueurs, Jelle Van Damme, Vadis Odjidja, Romelu Lukaku, Kevin De Bruyne, Jean-François Gillet et Vincent Kompany, ont dû se soumettre à un contrôle antidopage organisé par la Communauté française. "Ceci va nous faire prendre du retard", regrettait l'entraîneur de la Belgique.

"C'est d'autant plus délicat que juste avant l'entraînement de 10h, nous avons procédé à un test de déshydratation, qui a également nécessité une analyse d'urine."

Pour le reste, Steven Defour s'est entraîné individuellement sans ballon (problème au ligament du genou), tandis que Daniel Van Buyten est à nouveau resté à l'hôtel afin de soigner son inflammation du tendon d'Achille.

Avec Belga