article abonné offert

Jamais eu danger pour les riverains !

Jamais eu danger pour les riverains !

EdA

« Jamais les riverains n’ont été en danger, même si, par précaution, on a bouclé tout le site de l’entreprise alors qu’il n’y avait danger que dans le hall concerné par le fût percé» insiste le boss, Raf Cools. Et le directeur général Belgique de Norbert Dentressangle de se réjouir que ses collaborateurs aient « résolu le problème avec les pompiers à l’aide de granulés absorbants ». Pour le patron, « si c’était finalement un petit incident », il n‘a « pas été minimisé », ce qui explique que « toutes les précautions nécessaires, voire plus, ont été prises ». Car c’est le « credo » de la multinationale… « La sécurité pour Norbret Dentressangle est primordiale. On a repris effectivement TDG Mond le 28 mars et on est en train de revoir toutes les procédures de sécurité pour les mettre à Welkenraedt au niveau de Norbert Dentressangle où sécurité, qualité, santé et environnement sont les aspects importants. Nous n’avons donc pas voulu prendre de risque, même si le produit n’était pas tellement dangereux, car les mesures prises cernaient bien le risque sur place ». Pourquoi dès lors y a-t-il eu hospitalisation de 7 membres masculins du personnel ? « Il s’agit des 7 personnes qui ont été en contact, du moins au niveau de l‘inhalation, avec le danger qui a toujours été limité au hall où ça s’est produit. Comme potentiellement il y a risque de maladies graves, c’est l’hôpital, en contact avec nous, qui a demandé de garder ces 7 personnes-là durant 36 heures, en observation, par souci de précaution ». Bien que « aucun n’ait été blessé » !