L’Allemagne et le Kazakhstan ont signé mardi une lettre d’intention pour un partenariat entre les deux pays concernant l’accès aux matières premières, la recherche et le développement industriel. « Nous voulons contribuer à un approvisionnement sûr en matières premières pour l’économie allemande », a déclaré le ministre allemand de l’Économie Philipp Rösler. Le Kazakhstan, très riche en gaz et pétrole, mais aussi en uranium et en or, est de loin le principal partenaire économique de l’Allemagne en Asie centrale. Les échanges entre les deux pays ont atteint en 2010 une valeur totale de 5,2 milliards €.