À Vielsalm, les alternatives ne sont pas nombreuses. Il y a le parking de l’église, déjà bien encombré, particulièrement en période estivale. Celui de la rue du Parc, fréquenté par les employés communaux et les instituteurs des écoles. Sans oublier qu’il faut faire de la place pour y accueillir le marché. Les commerçants le disent : il y a un manque de place.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 23 des 111 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos