À Vielsalm, les alternatives ne sont pas nombreuses. Il y a le parking de l’église, déjà bien encombré, particulièrement en période estivale. Celui de la rue du Parc, fréquenté par les employés communaux et les instituteurs des écoles. Sans oublier qu’il faut faire de la place pour y accueillir le marché. Les commerçants le disent : il y a un manque de place.