Night shop Désormais, les magasins de nuit ne seront plus autorisés dans le centre. Ils devront obligatoirement s’installer en dehors de l’agglomération ou le long des nationales. « L’idée n’est pas de les rejeter, mais plutôt qu’ils soient aux bons endroits », argumentait le bourgmestre, José Spits (cdH). L’opposition HDM-Écolo a également voté en faveur de cette ordonnance. « Mais il faudra aussi se montrer intransigeant concernant la vente d’alcool », a commenté Pierre-Yves Jeholet (HDM).