En cas de conflit de voisinage il est préférable, dans un premier temps, d’essayer de trouver une solution en discutant. Il est d’ailleurs possible de faire appel à des médiateurs volontaires afin de faciliter le dialogue. Si un accord est trouvé, celui-ci peut-être approuvé par un juge ou constater par un notaire.