article abonné offert

CPAS : la majorité ne veut pas avancer

L’opposition a réclamé que la Ville « passe la main » au CPAS, via un bail emphytéotique, pour le regroupement des services. La majorité a refusé.