article abonné offert

Bernard RIDELLE Patron du Trait de la Famenne, attelage. Marche

Bernard RIDELLE Patron du Trait de la Famenne, attelage. Marche

EDA

L’avenir du cheval ardennais « Le cheval ardennais est multiple. Il peut être lourd et lent comme le cheval de trait ou plus léger et mobile comme pour l’attelage. Je possède 24 chevaux. J’étais chauffeur de camion avant de m’installer à mon compte dans la location d’attelage, notamment dans l’événementiel. Quand je me suis lancé dans l’attelage, beaucoup m’ont pris pour un fou. Et maintenant le téléphone n’arrête pas de sonner. Tous mes week-ends sont pris par les activités. L’attelage est vraiment l’une des perspectives d’avenir pour le cheval ardennais. »