En images

AFP

Première édition du e-G8Nicolas Sarkozy a inauguré mardi la première édition d’un « e-G8 » en plaidant pour l’instauration d’un minimum de contrôle sur le web et à la « responsabilité collective » avant le sommet du G8 à Deauville. Insistant sur le rôle de l’internet dans les révolutions arabes, le chef de l’État français, dont le pays exerce la présidence du G20 et qui sera l’hôte du G8, a appelé les acteurs de la Toile à ne pas s’affranchir « des règles de droit et de la morale ». ¦