Week-end studieux pour Elio Di Rupo

A partir de la semaine prochaine et jusqu'au 31 mai, Di Rupo rencontrera les présidents de parti en bilatérales. Belga

Elio Di Rupo va consacrer le week-end qui vient à se pencher sur la note de Wouter Beke.

Le formateur Elio Di Rupo n'aura pas de contacts formels ce week-end. Le président du PS compte notamment étudier le "volumineux" rapport de son prédécesseur, l'ex-négociateur royal Wouter Beke, selon sa porte-parole.

La semaine prochaine, le formateur rencontrera les présidents de partis lors d'entretiens bilatéraux. C'est Bart De Wever (N-VA) qui ouvrira le bal.

Se succéderont ensuite, jusqu'au 31 mai, le président du MR Charles Michel, du CD&V Wouter Beke, Laurette Onkelinx au nom du PS, le président de l'Open Vld Alexander De Croo, la présidente du sp.a Caroline Gennez, celle du cdH Joëlle Milquet et les présidents d'Ecolo et de Groen! , Jean-Michel Javaux et Wouter Van Besien.

Le formateur attend notamment d'eux qu'ils lui formulent des propositions en vue de retrouver l'équilibre budgétaire.

Depuis le début de sa mission lundi, Di Rupo a officiellement rencontré le Premier ministre démissionnaire Yves Leterme (CD&V) mercredi et Bart De Wever jeudi. Dès le départ, il a dit qu'il y avait deux volets à sa note, l'institutionnel et le socio-économique. Ce à quoi De Wever a répliqué que les deux étaient liés.

Avec Belga