Le TAS se penche sur le cas Contador du 6 au 8 juin

AFP

Le cas d'Alberto Contador sera entendu par le Tribunal arbitral du sport durant trois jours. Ce sera du 6 au 8 juin, selon le calendrier publié ce vendredi par le TAS.

L'Union cycliste internationale (UCI) d'une part et l'Agence mondiale antidopage (AMA) de l'autre ont saisi cette cour suprême du sport, basée à Lausanne, à la suite de la décision espagnole d'épargner à son coureur toute sanction.

Pour rappel, Alberto Contador, dont un échantillon d'urine lors du Tour présentait des traces infinitésimales de clenbutérol, un produit dopant, a toujours clamé son innocence, estimant avoir été victime d'une contamination alimentaire due à un steak.

Le TAS a promis de rendre sa décision avant le départ de la Grande Boucle le 2 juillet. Le cas sera entendu par Efraim Barak (Israël), qui présidera la formation arbitrale, Quentin Byrne-Sutton (Suisse) et Ulrich Haas (Allemagne).

Le président de l'UCI, Pat McQuaid, avait expliqué que le recours au TAS était le seul moyen "d'avoir un résultat crédible" puisque la fédération espagnole avait subi beaucoup de pression politique, jusqu'au Premier ministre, pour ne pas sanctionner Contador.

Avec Belga