Yémen: le chef d'Etat Saleh souhaite une élection présidentielle anticipée

Yémen: le chef d'Etat Saleh souhaite une élection présidentielle anticipée

afp

Le chef d'Etat du Yémen Ali Abdallah Saleh a déclaré vendredi devant des milliers de partisans qu'il souhaitait la tenue d'une élection présidentielle anticipée afin de mettre un terme à la crise politique qui secoue le pays depuis près de quatre mois.

"Nous appelons à une élection présidentielle anticipée organisée démocratiquement, afin d'éviter une effusion de sang", a dit le président yéménite.

Des hauts-dirigeants de son parti avaient annoncé jeudi qu'un accord préparé par l'opposition, avec la médiation des pays du Golfe, et prévoyant le départ de M. Saleh d'ici 30 jours, serait paraphé dimanche.

Selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources médicales et de sécurité, 180 personnes ont été tuées depuis fin janvier dans la répression des manifestations appelant au départ de M. Saleh.

Belga