Tyler Hamilton: "J'ai vu Lance Armstrong s'injecter de l'EPO"

Tyler Hamilton: "J'ai vu Lance Armstrong s'injecter de l'EPO"

epa

L'ancien coureur Tyler Hamilton indique dans une émission de la chaîne américaine CBS qu'il a vu son ex coéquipier Lance Armstrong s'injecter de l'EPO lors du Tour de France en 1999, l'année de la première de ses sept victoires dans la plus grande course cycliste du monde.

Tyler Hamilton a vu Lance Armstrong s'injecter de l'EPO sur le Tour 1999

 - "J'ai vu (de l'EPO) dans son réfrigérateur. J'ai vu (Armstrong) se l'injecter, plus d'une fois", déclare Hamilton dans la célèbre émission d'enquête +60 minutes+, qui sera diffusée dimanche.

"(S'injecter de l'EPO) Nous l'avons tous fait. Je l'ai fait, à de nombreuses reprises", ajoute Hamilton, coéquipier d'Armstrong au sein de l'équipe américaine US Postal de 1998 à 2001.

Hamilton, 40 ans, a mis un terme à sa carrière après avoir été suspendu huit ans en 2009 en raison d'une seconde infraction aux règles antidopage. En 2004, il avait été le premier sportif convaincu de dopage par transfusion sanguine et en 2009, il avait contrôlé positif à un stéroïde anabolisant.

Lance Armstrong, 39 ans et retraité depuis 2010, a toujours nié les accusations de dopage à son encontre.

Il est actuellement visé par une enquête fédérale aux Etats-Unis touchant à la possible utilisation de fonds publics à des fins illicites (produits dopants). Cette enquête a été lancée au printemps 2010 à la suite d'accusations de dopage visant Armstrong et d'autres coureurs émises par un autre ancien coéquipier, Floyd Landis, vainqueur déchu du Tour 2006 pour dopage.

Septuple vainqueur du Tour (1999-2005), Armstrong a gagné à six reprises pour le compte de l'US Postal et une fois sous le maillot de Discovery Channel. gph-bpe/mf AFP